Au détour de mes pérégrinations dans le Périgord, je découvrai une maison le long de la Dordogne juste à la sortie du village de Castelnaud, en direction des Milandes.
Cette maison répond au doux nom de La Golce.
Qui ne se souvient pas des douces Golces que nous assenez si gentiment et avec parcimonie, Mr Dupuy, notre cher instituteur.
A la vue de cette maison et de ce nom de baptême, je me demandais quel était le sens éthymologique de ce nom? Un sens fort,sec et résonant, sans aucun doute. Y avait-il un parallèle qui pourrait nous interpeler? Serait-il originaire de notre patois local voire de l'Occitan?
Ma petite recherche m'a amené sur la traduction de: La Grange. Mais, je ne vois pas le rapport avec celles qu'on nous assenez sur notre crâne sans défense, sinon, qu'on aurait pû avoir l'impression qu'une grange nous tombait sur la tête. Certainement un vieux réflexe gaulois...
Je vous demanderai donc de bien vouloir effectuer une petite recherche ou de proposer une solution, même humouristique, en répondant directement par l'intermédiaire des Commentaires en dessous du sujet ou alors de me l'envoyer par e-mail et je me chargerai de mettre votre réponse en ligne.
A bientôt de vous lire et bonnes vacances à ceux qui n'en ont pas profité encore.
PS: Une Golce, pour ceux qui n'auraient pas eu la chance de la cotoyer, était un coup assené, le poing fermé, avec l'angle (rendu pointu) de la 1ère et de la 2ème phalange de l'index qui apparaissait en aspérité des autres doigts. J'espère que vous m'aurez bien suivi. Sinon, je me tiens à votre disposition pour toute démonstration, sachant qu'une bonne démonstration vaut mieux qu'un longs discours...

DSC02570 DSC02571

DSC02572 DSC02573